Challenge AZ

X comme… Toutes ces inconnues !

Mon Challenge AZ 2021 : sur la piste des pâtissiers grisons en Belgique et ailleurs…

Après plusieurs mois de recherches pourtant obstinées, de nombreuses inconnues subsistent au sujet de mes pâtissiers venus des Grisons…

Tout d’abord, il y a tous ces liens de parenté potentiels que j’aimerais clarifier.

Ils n’expliquent peut-être pas tous les parcours d’émigration de mes Grisons, mais j’ai bien l’impression que dans le cas de la petite communauté de Prättigauer que j’ai explorée, ils ont beaucoup joué.

Malheureusement, si les archives du canton des Grisons semblent bien avoir été numérisées, elles ne sont pas (encore) en libre accès sur la toile. Donc pour le moment, je suis bloquée avec de nombreuses hypothèses – mais qu’à cela ne tienne : je continue à creuser !

Dans un sens, c’est un peu cette absence de ressources qui m’a poussée à farfouiller partout à la recherche du moindre indice, de la moindre piste. Je me serais probablement moins acharnée si j’avais eu toutes les réponses tout de suite.

Patience, donc… Le jour où ces archives seront enfin déverrouillées, je pense que je ne dormirai pas pendant un moment !

Photo par Bohdan Chreptak, pixabay

Outre les données inaccessibles, il y a aussi les données introuvables – ou plutôt, pas encore trouvées :

  • Où sont passés Jean KLAS de Metz et sa famille ?
  • Où et quand est décédé Jean KLAS junior ?
  • Qu’est devenu Émile François Eugène KLAS, fils adoptif du précédent ?
  • Qu’est devenue la petite Louise Augustine ARDÜSER, sœur de mon aagp ?
  • Etc.

Et puis, je me pose aussi tout un tas de questions sur les parcours des uns et des autres, sur les lieux où ils ont pu faire leurs années d’apprentissage et qui, là encore, pourraient expliquer certaines connexions. Par exemple :

  • Où se trouvait Jean KLAS de Metz avant son premier mariage à Metz en 1834, à 29 ans ?
  • Où se trouvait Jean KLAS senior avant d’être enregistré à Bruxelles en 1840, à 26 ans ?

Oui, je sais, ça frise l’obsession ! Mais mine de rien… Qui cherche trouve !

En m’efforçant de répondre à ces questions qui me tarabustent, petit à petit, je résous mes équations…

Image d’en-tête: par gerald, Pixabay

8 réflexions au sujet de “X comme… Toutes ces inconnues !”

  1. Courage 😉 il suffira juste d’en trouver un de ceux-ci nommé comme témoin et hop… c’est reparti. J’avoue que les actes notariés nous ont bien aidés en parallèles des actes de l’état civil pour une certaine époque. Et des citations militaires pour certaines familles.
    J’admire la façon dont tu partages tes recherches avec plaisir ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! C’est vrai que j’ai plaisir à partager mes recherches.
      Malheureusement, pas de citations militaires pour « mes » Suisses qui étaient exemptés de service militaire, et pas d’archives notariales disponibles pour cette période-là en Belgique…
      Mais c’est vrai que ça peut repartir avec un témoin déniché quelque part. C’est bien pour ça que je les piste !!! 😊

      Aimé par 1 personne

  2. Bravo, je finis juste votre challenge AZ et grâce à vous, j’ai vécu une formidable aventure.
    J’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2022 et j’espère que de belles découvertes vous attendent pour répondre à vos interrogations.

    Aimé par 1 personne

Pour laisser une trace, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s